Faire Alliance pour un Nouvel accompagnement à la transition entrepreneuriat durable.

 

1/ Constats de fait :

 

– Les Plans sociaux compteront de nombreuses primes pour se lancer.
Les ex salariés boostés par le rêve d’être libre, autonome, trouver un travail, mettre en oeuvre une idée (…) sont déjà hyper sollicités par une pression publicitaire et numérique accrue.

 

– les principes d’achats de formation en quelques clics montrent leur puissance  et … leurs limites voire leurs risques (hyper marchandisation des RH). Le fonctionnement en silo des grosses structures de la création aussi

 

– Les réflexions écologiques remettent l’accent sur les « structures de coût cachés » (pollution, déforestation, recyclage, etc …) . Or, les coûts cachés de l’actuelle « malfaçon entrepreneuriale » semblent cités nulle part (nous le dire si vous en avez connaissance) ;-).

 

– Les millions de créateurs lancés ces toutes dernières années sur le modèle du « facile, pour tous, en 3 fois sans frais »  n’ont pas démérité mais se trouvent  confrontés aux limites du système.  Les chiffres de l’INSEE montrent que la France a besoin de plus d’entrepreneurs « chef d’entreprises » formés, engagés et bien épaulés pour… moins de créations solo précarisées.

 

Passés le plus souvent à coté d’une bonne orientation entrepreneuriale, un accompagnement business et compétences ou… un accompagnement à la recherche efficace d’emploi, bon nombre de créateurs pourraient moins souffrir aujourd’hui.

 

2/ Angle de réflexion :

Ni subventions nouvelles, ni réglementations additionnelles

Les pédagogies, les cadres juridiques les financements existent, il suffit de les flécher différemment !

A la clé la création d’au moins 50 000 emplois (des vrais) au sein des nouvelles entreprises ou la pérennisation de l’entrepreneuriat individuel .

 

3/ Pistes de propositions ( à compléter a fur et à mesure de l’étude) :

–  former DRH, conseillers emploi / mobilité, représentants syndicaux, élus et développeurs économiques aux nouvelles compétences requises pour accompagner authentiquement la transition entrepreneuriale des exsalariés en répondant aux nouvelles exigences sociétales. Voir le webinar exclusif

– identifier les offres d’accompagnement de la transition entrepreneuriale. Formations, conseils, coaching dédiés au développement de la posture, culture et compétences entrepreneuriales des futurs créateurs (au delà des sensibilisations actuelles en comptabilité, statuts, référencement web ou réseaux sociaux)

– faire connaître ces offres aux salariés pour éviter les erreurs de la précipitation, des faux casting et leur assurer la solide conscience des facteurs de pérennité de leur projet : eux-même/ elles-même, leurs équipes/prestataires au service d’un bon modèle d’affaire !

 

  Promouvoir les dispositifs pédagogiques ouverts et modernes est une chance.
Sortir du « consumérisme entrepreneurial »
(vous le désirez, c’est facile, gratuit,  vous y avez droit)
est une exigence.

 

A l’initiative d’Alain CHABRO, un groupe  finalise plusieurs pistes d’actions en lien avec quelques « majors » du sujet.

L’initiative est ouverte à tous, car le champs à moissonner est plus grand et plus beau que le seul désherbage des mauvaises pratiques !!!!

 

A fin Décembre, produire une réflexion collective, trans-partisane, ancrée sur le réel, détachée des communications du moment et porteuse de propositions concrètes pour l’après-crise.

Rejoignez l’étude !

L’angle humaniste et responsable (donc exigeant) que nous prenons parle à votre propre culture entrepreneuriale ?

Peut-être vient-il confronter quelques une des vos représentations 😉

Participez à nos réflexions et notre action.

Faites valoir un point de vue nouveau ou différent. (C’est aussi être contributeur !), Faites connaître vos offres de formation accompagnement à l’entrepreneuriat  pour les référencer. (nous excluons bien sûr les programmes de compta, financement, statuts, étude de marché, …)

Veuillez saisir votre email vous recevrez l’accès au groupe et au lien de référencement :

 

 

 

Si vous souhaitez au préalable découvrir la sensibilisation en ligne (35 mn) demandez l’accès au module en ligne