Le principe

14 mai après midi : ouverture à tous des assises

Une expérience de partage d’idées, de pratiques et d’innovations autour du thème

Confrontez vos idées entre professionnels de la création. Exposez votre vision et vos actions pour contribuer au développement du créateur.

Participez à cet atelier, c’est véhiculer des ambitions ou des projets à la fois novateurs et humanistes.

L'outil de vote digital et d’analyse sémantique exclusif ShareWizMe, retranscrira les apports de tous et participera à affiner les objectifs de la journée de décembre.

Thématiques du lancement 14 mai


Comment les accompagnants de l’entrepreneuriat et de l’innovation font preuve… d’innovation ?

- Où en sont les pédagogies d’accompagnement ?
- L'entrepreneuriat a t il un genre ? - Entrepreneuriat féminin et apport des neurosciences ?
- Comment les mutations économiques et sociales, la RSE, impactent les pratiques actuelles d’accompagnement ?
- Les neurosciences peuvent-elles aider à identifier les aptitudes au changement ?
- Quelles nouvelles pratiques voit-on émerger en périphérie de l’écosystème institutionnel ?
- L’expérience entrepreneuriale peut-elle se transmettre en circuit court et direct, entre entrepreneurs ?
- Des experts de tous horizons viendront questionner et enrichir les pratiques d’accompagnement


Comment financer le temps, facteur premier de sécurisation des apprentissages ?

- Quel temps nécessaire au changement de posture, à la compréhension de ses besoins, la maturation du projet, au développement d’une innovation ?
- Une pédagogie ajustée et la légitimité de l’accompagnant peuvent-elles venir à bout du « désir de faire tout seul » ?
- Comment promouvoir et financer le temps des erreurs, inévitables et instructives ? Quelles pédagogies pour apprendre à résister aux vendeurs de rêve ?
- Portage salarial, coopératives d’activités, incubateurs, accélérateurs, couveuses, contrats de coopération entrepreneuriales… quels tremplins avant l’engagement final du créateur ?
- Des acteurs de l’autonomisation professionnelle et de l’incubation entrepreneuriale viendront confronter leurs pratiques de « boosteurs de compétences et de potentiels entrepreneuriaux »



Comment Entreprendre en pleine conscience de ses besoins d’accompagnement ?


- Que faut-il ajouter aux injonctions publiques ou médiatiques comme levier de mise en confiance envers les accompagnements de qualité ?
- Pourquoi l’écosystème actuel n’y est-il pas parvenu ?
- Quelle rémunération juste pour cet accompagnement ?
- Les catégorisations des dispositifs (femmes, jeunes, quartiers, innovation, artisanat, commerce, …) sont-elles déjà obsolètes ? Que leur substituer ou comment les compléter ?
- Des praticiens de l’accompagnement entrepreneurial viendront confronter leurs pratiques « d’éveilleurs de pleine conscience entrepreneuriale »